Réseau professionnel

Développer son réseau professionnel : 5 idées

La grande majorité des salariés ne cherche pas à rencontrer d’autres personnes au delà de leur entreprise et cultiver leur réseau professionnel. C’est une erreur !

Certains s’en mordent les doigts le jour où ils veulent trouver un emploi. D’autres réalisent à quel point cela pourrait leur être bénéfique mais ne font pas l’effort.

Bien-sûr, cela demande du temps, de l’organisation personnelle, de l’engagement dans la durée et parfois, un léger effort financier. Mais les bénéfices humains, professionnels sont plus que proportionnels à l’investissement.

Mes 3 manières favorites de développer son réseau professionnel

1- Les petits-déjeuners

C’est ma préférée. Se voir de manière informelle en petit groupe (max 5 personnes) donne l’impression d’avoir gagné sa journée sans l’avoir encore commencée.

Le gros avantage est que l’on est totalement présent aux autres, car on n’est pas encore plongé dans les problèmes du quotidien. Ce n’est pas le cas lors de déjeuners ou à l’apéro.

Se retrouver chaque semaine pour un petit déjeuner avec un groupe d’amis ou de professionnels permet de développer une relation de grande qualité.

2- Les associations et clubs professionnels

Pendant 5 ans, j’ai fait partie d’une association de professionnels de la communication : KlubBe’Com. On se réunissait chaque mois pour apprendre ensemble et partager les bonnes pratiques de nos spécialités et métiers respectifs (agence, annonceur, entrepreneurs, etc.).

Le fait de se retrouver régulièrement permet de créer des relations de confiance, ce qui ajoute beaucoup de qualité aux échanges.

L’effort effectué pour faire vivre et développer l’association permet aussi de développer ses propres compétences professionnelles en découvrant des disciplines qui ne sont pas les siennes au départ.

3- Les événements

Chaque écosystème professionnel à ses événements phares. Il est nécessaire de bien se préparer, savoir à l’avance qui on veut absolument rencontrer, prendre plein de cartes de visite et laisser beaucoup de place aux rencontres fortuites.

Concernant le monde du web, je viens de participer au Web2Connect, organisé par Jean-François Ruiz et son équipe de PowerOn. Durant 2 jours, j’ai pu rencontrer de très nombreux professionnels, chefs d’entreprises, entrepreneurs, blogueurs ayant tous envie d’apprendre et partager. Durant ces 2 jours, j’ai aussi reçu plus de feedback sur mon projet que durant les 6 mois précédents.

Ce genre d’événement apporte plein d’idées neuves, permet un premier contact avec de futurs partenaires, et donne un boost inimaginable en terme de motivation.

Je remets donc ça dans 2 semaines à Grenoble cette fois, durant le Web In Alps.

Pour ceux qui ne connaissent pas, les apéros entrepreneurs sont aussi un excellent rendez-vous.

Logos des événements : Apéros entrepreneur, Web 2 Connect, Web In Alps

Les 2 façons supplémentaires que je souhaite expérimenter cette année

4- Le mentorat et l’enseignement

On a toujours tendance à dévaloriser sa propre valeur.

Chacun est pourtant parfaitement capable d’aider et d’enseigner. Partager ses propres compétences permet non seulement de rencontrer du monde mais également d’être meilleur. Enseigner son expertise à des débutants nécessite de la retravailler pour la rendre parfaitement limpide.

Il existe de nombreux programmes de mentorat, comme celui du MoovJee par exemple.

Il existe de nombreuses manières de partager son savoir, notamment les récents et brillants concepts proposés par CupOfTeach ou Leeaarn. Vous pouvez aussi contacter votre ancienne école par exemple.

5- Les groupes Mastermind

Très en vogue auprès des entrepreneurs sur internet, les groupes Mastermind permettent de se retrouver en petit groupe de travail via Skype pour partager sur l’avancée des projets de chacun.

L’émulation qui en résulte permet de faire avancer ses projet bien plus rapidement que seul dans son coin. Quand on est obligé de répondre tous les 15 jours à la question « Alors, quoi de neuf ? », on a du neuf à présenter.

Quand on est seul, on va plus vite. Quand on est plusieurs, on va plus loin. Je dois définitivement méditer cet adage 🙂

En conclusion

Développer son réseau professionnel demande un effort car il faut donner avant de recevoir comme le rappelait Cédric Giorgi lors de la fête de l’entrepreneur à l’ESCP. Il consacre 10% de son temps à partager et donner à son écosystème sans attendre de retour immédiat.

Il faut trouver un équilibre entre ce que j’appelle l’approche intensive et l’approche extensive, entre les relations de qualité dans la durée et le nombre de personnes de son réseau.

Il ne sert pas à grand chose d’avoir 3428 contacts sur LinkedIn et n’en connaître aucun personnellement.

Développer son réseau professionnel pour avoir le plus de contacts possible ne sert à rien. Il faut créer des liens, de confiance, de qualité qui permettront demain de faire grandir son business.

Pour aller encore plus loin

On se retrouve sur Facebook

Je partage sur Facebook des conseils, des citations, des vidéos inédites sur le blog.
Cliquez sur J'AIME !

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *