gilbert montagne

Mes 2 techniques anti page blanche

Le rythme de publication

Il n’y a pas cinquante mille trucs et astuces à connaître pour avoir plus de visiteurs sur votre site ou votre blog.

En fait, il n’y a qu’une seule règle. Un unique truc à faire.

Il faut publier. Publier encore. Publier toujours.

Et mieux encore : publier tous les jours.

J’ai testé ça pendant un mois il y a 2 ans sur l’un de mes sites et voilà les les 3 conclusions que j’en retire :

  • Ce site vit encore et toujours grâce à un mois de contenu quotidien (soit 30 articles environ)
  • Grâce au référencement naturel, le trafic a grossi peu à peu, tranquillement, jusqu’à atteindre un seuil confortable que de nombreux sites n’atteindront jamais.
  • La publication régulière permet de faire sortir du lot quelques perles, des articles qui réussissent l’alchimie du contenu intéressant, bien référencé et partagé par les lecteurs.

Et c’est le cas pour tous les sites sur lesquels j’ai publié régulièrement. Et ceux que j’ai observés.
Regardez autour de vous les modèles de sites qui réussissent :

  • Le Gorafi : plusieurs articles par jour
  • Minutebuzz ou autre démotivateur : idem
  • Les blogueurs influents sur votre thématique : un article quotidien pour ceux qui sortent vraiment du lot.

Ce qui est top avec cette technique, c’est qu’elle permet de progresser vraiment bien plus vite que tous vos concurrents. Pour un article publié, vous avez du feedback par les quelques lecteurs et partages de cet unique article.

Mais quand vous répétez chaque jour le même processus, il y a un réel effet boule de neige.

Le contenu de vos publications

Si vous avez l’angoisse de la page blanche, voici 2 techniques anti page blanche à tester :

1- La technique Gilbert Montagné

gilbert montagne

Ouvrez n’importe quel éditeur de texte : Word, Pages, Evernote, Notepad, Gmail ou une application de notes que vous aimez bien. Idéalement, il faut que ça enregistre les modifications au fur et à mesure.

Placez-vous sur la première ligne.

Eteignez votre écran, ou baissez ou minimum la luminosité de façon à ne plus pouvoir relire ce que vous êtes en train de tapper.

Sans relecture possible, une fois les premiers mots jetés sur l’écran, vous n‘allez que transcrire le fil de votre pensée. Sans filtre, et surtout sans la mauvaise habitude de toujours vouloir mettre en forme EN MEME TEMPS que l’on rédige.

Une fois que vous êtes lancé (et c’est exactement ce qui est en train de se passer pour moi), vous mettez de côté toutes les contraintes (orthographe, longueur d’article, etc…) qui paralysent et qui polluent d’habitude.

C’est une excellente méthode que j’ai chopée ici, testée et adaptée à mon environnement et mes outils.

Et ça marche vraiment.
Cet article en est la preuve.

2- La technique du retour des morts-vivants

Si vous n’êtes pas inspiré à propos du sujet duquel vous voulez parler, alors dans ce cas, il y a 3 solutions.

  1. Changez tout de suite de domaine.
  2. Allez vous promener et laisser votre cerveau rêver et faire jaillir des idées.
  3. Reprenez toutes les notes que vous avez prises depuis des mois et des mois sur le sujet en question.

Au fil de vos lectures, de vos discussions, etc, vous avez accumulé un savoir gigantesque.

Mais vous l’avez enfoui dans votre ordinateur.

Classé dans un fichier. Dans un dossier. Et un sous-dossier. Puis archivé dans un méga dossier intitulé « à trier » ou « à relire » (voire « à lire »).

Tous ces « plus tard » se sont transformés en jamais. Il est temps de les réanimer, de faire revenir à la vie vos notes  perdues comme des « morts-vivants ».

mort vivant

Cette méthode, c’est exactement celle que je vais suivre ces prochaines semaines.

Rendre à la vie mes vieux bembryons d’articles, mes listes d’idées, mes bouts de textes.

J’en ai vraiment à la pelle, dans Evernote, dans Google Drive, sur Dropbox et au fin fond de mes mails.

Et je vais tout publier, partager.

Une pensée écrite et classée dans un ordinateur qui n’a pas la chance d’être trouvée et lue. Alors elle meurt.

Si c’est votre cas, autant supprimer tous ces vieux dossiers que vous ne relirez jamais.

OU les ressusciter.

Pour aller encore plus loin

On se retrouve sur Facebook

Je partage sur Facebook des conseils, des citations, des vidéos inédites sur le blog.
Cliquez sur J'AIME !

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *