Formation webmarketing – bonus 02
Utilisez Google Analytics en conformité avec la loi

Dans ce module,
vous allez découvrir :

formation webmarketing bonus 02

A propos

Dans ce module bonus, vous allez obtenir toutes les informations clés pour utiliser Google Analytics sur votre site internet de manière légale

Ce module fait partie de la formation webmarketing gratuite : Multipliez les résultats de votre site internet par 2, 3, 5 ou 10 en quelques semaines !

2. UTILISEZ GOOGLE ANALYTICS EN CONFORMITE AVEC LA LOI

(formation vidéo – durée 11:32)

Les clés pour utiliser Google Analytics sur votre site internet de manière légale.

Le texte à copier-coller sur votre site internet et ce dont vous êtes légalement responsable quand vous utilisez un logiciel d’analyse qui récupère, stocke et utilise des données concernant vos visiteurs.

Les contraintes de loi informatique et liberté auxquelles vous devez vous soumettre afin d’être en conformité avec la loi.

Ce que vous risquez et pourquoi vous devez vous mettre le plus rapidement possible en conformité. Vous connaîtrez le site de référence où trouver toutes les informations légales qui vous concernent en tant que responsable de site internet.

Transcription intégrale de la formation webmarketing

Bienvenue dans ce module bonus. Le but ici c’est de vous donner les clés pour que vous puissiez utiliser Google Analytics en conformité avec la loi. C’est très important parce que pour pouvoir utiliser de manière légale Google Analytics, il y a un certain nombre de choses que vous devez faire. Ca s’est en plus compliqué ces derniers mois donc voila, je vais vous donner un peu tout ce que j’ai en tête et tout ce qui est important pour Google Analytics.

02

La première chose, c’est que vous avez peut-être souvent vu ça dans les mentions légales, il y a 4/5 paragraphes qui sont dédiés à Google Analytics dans la plupart des sites. C’est quelque chose qu’on voit depuis longtemps parce qu’en effet, tout responsable de site sur lequel est installé Google Analytics est légalement responsable d’informer les visiteurs via les mentions légales de l’utilisation d’un logiciel d’analyse qui va collecter, stocker, un certain nombre d’informations le concernant, notamment une partie de son adresse IP, qui va aussi permettre de connaitre la localisation géographique des visiteurs.

Ces données, je vous mettrai le texte en-dessous de façon à ce que vous puissiez copier et coller.
Il y a la version anglaise juste après. Ca permet aussi de se prémunir contre une utilisation abusive par Google, comme indiqué, “Google ne recoupera pas votre adresse IP avec toute autre donnée détenue par Google”.
Très clairement, après j’en ai aucune preuve, ni de la bonne foi de Google ni de l’inverse, mais dans un cadre légal c’est important d’avoir ces mentions-là sur votre site Internet.

03

Donc voila la version anglaise. Cette version, française ou anglaise, que vous voyez souvent dans les mentions légales, aujourd’hui doit être absolument complétée par plusieurs choses, et comme je le disais en introduction, ça s’est fortement compliqué et intensifié puisqu’il y a eu une orientation européenne de la loi Informatique & Libertés qui a été retranscrite dans la loi française, si votre site est en France. Je ne sais pas ce que ça donne dans les autres pays mais il doit sûrement y avoir des choses à peu près similaires, donc ce que je vous encourage à faire, pour mettre votre site en conformité légale, d’aller voir le site de la CNIL sur lequel vous allez avoir énormément d’informations concernant ce que dit la loi, les outils et les codes que vous pouvez utiliser pour être en conformité avec la loi, notamment dans trois cas, quand vous utilisez des outils de mesure d’audience, comme Google Analytics, quand vous utilisez des boutons sociaux, et quand vous faites de la publicité sur votre site.

On va aller voir un petit peu en détails de quoi il retourne, je vous laisserai évidemment le lire vous à tête reposée et je remettrai tous les liens en-dessous. Ce qu’il est important de savoir ici, c’est que si vous tenez un blog à titre particulier, en tant que particulier, vous n’êtes pas depuis 2002, de mémoire, vous n’êtes pas obligé de donner toutes les informations légales vous concernant: nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et moyens de contact, sous condition que votre hébergeur ait, lui, les données personnelles vous concernant, donc voila, qu’on puisse en cas de problème se retourner vers l’hébergeur et dire: “Qui est responsable de ce site ?”, même si le site est personnel.

En revanche, si vous êtes consultant, bloggeur à titre professionnel et que vous vendez des choses sur votre site, que vous êtes une entreprise, évidemment, donc une personne morale à fortiori, et donc beaucoup plus important là-dessus, vous devez, pour être en conformité avec la loi, donner toutes les informations vous concernant et aussi donner un certain nombre d’outils à vos utilisateurs, selon ce que vous leur proposez, selon les outils que vous proposez, pour qu’ils puissent accéder à leurs données personnelles sur votre site, et se désinscrire si besoin.

On va aller voir, tout d’abord, ce que dit la CNIL dans la partie Obligations. Donc voila, les obligations. Vous avez un certain nombre d’obligations concernant la vie privée et l’atteinte potentielle aux libertés de vos visiteurs concernant la sécurité des fichiers, la confidentialité des données, la durée de conservation des informations, les autorisations de la CNIL, la finalité des traitement, l’information des personnes de vos visiteurs, et donc vous voyez, typiquement, ici, “informer vos visiteurs”, s’ils ne sont pas informés vous pouvez être puni de 1500€ par infraction constatée, 3000€ dans les cas de récidive, et voila, il y a d’autres choses qui sont très clairement encore plus importantes. “Sanctionné de 5 ans de prison et 300 000€ d’amende”, voila, à voir les articles du code pénal.

Ces obligations-là concernent notamment vos mentions légales mais également aussi tout ce qui est déclaration de fichier, donc je fais un petit aparté par rapport à Google Analytics. Typiquement, dans le modèle où vous récoltez des informations concernant vos prospects et vos clients, vous devez déclarer un fichier, donc c’est la deuxième rubrique ici, déclarer un fichier concernant… Voila, donc c’est des formalités déclaratives auprès de la CNIL concernant les informations que vous avez et… parce que le plus souvent, le but c’est de pas porter atteinte à la vie privée et aux libertés de vos visiteurs.

Donc, est-ce que vous devez déclarer ? Vous avez la possibilité de voir s’il y a des dispenses. Quelles sont les déclarations ? Notamment il y a des déclarations simplifiées qui sont vraiment… Ca vous prend 10 à 15 minutes à faire et c’est obligatoire.

Vous avez des modèles de mentions légales à mettre sur votre site, en fonction de votre profil, qui vous êtes, une entreprise privée, etc. et puis on va revenir à Google Analytics ici, si pour les sites web vous avez des cookies ou d’autres traceurs, voila, ici vous avez… C’est intéressant de voir ce que dit la loi, donc “Qu’est-ce qu’on entend par cookie ?”, “Quels sont les problèmes au regard de la protection des données ?”, “Quelles sont les obligations légales ?”, “Qui est concerné ?”. Donc là-dessus, typiquement ,”s’impose aux responsables de sites, aux éditeurs d’appplications mobiles, aux régies publicitaires, aux réseaux sociaux, éditeurs de solutions de mesure d’audience”, etc.
“Quels sont les cookies qui doivent recueillir le consentement préalable des internautes ?” donc voila, c’est ce consentement préalable des internautes qui est le truc mis depuis pas très, très longtemps dans la loi, depuis environ bientôt 1 an, et sur lequel vous devez vous mettre en conformité.
Donc voila, “Comment me mettre en conformité si j’utilise une solution de web analytics ?”.
Donc il y a certains outils qui sont exemptés de consentement, à condition de faire certains réglages, par exemple PIWIK, et puis “Comment recueillir le consentement des outils non exemptés ?”, exemple: Google Analytics.

Et donc là, vous allez pouvoir voir, si je clique ici, “que faire en cas d’utilisation d’un autre outil ?”, donc on est dans la partie “Outils et code source” et il y a du code à aller mettre sur votre site avant le tag Google Analytics tel que vous l’aviez vu auparavant.

Vous devez aussi faire apparaître ici un petit lien vers les mécanismes de refus de cookies analytics.
Donc voila, il y a pas mal de choses à faire concernant toute la mesure d’audience pour être en conformité avec votre site. Vous verrez, il y a aussi des choses pour la publicité et les boutons sociaux, donc il y a énormément d’informations intéressantes dans ces données. “Comment faire si j’ai plusieurs cookies ?” donc est-ce que je peux recueillir le consentement en une seule fois ? Typiquement, si vous avez des publicités et Google Analytics.

Comment faire si j’ai des boutons de partage ? Comment faire ? Etc.
Et donc là-dessus, je vous engage à aller lire ça en détails. Ils vous proposent des solutions pour mettre en place, et ça va vous permettre, tout simplement, de mettre en place des choses que vous voyez aujourd’hui fleurir sur certains sites. C’est pas très agréable à voir mais légalement ces sites sont obligés de vous proposer ça, et donc je vais vous montrer ce que ça donne, typiquement. Alors je me mets en privé de façon à ce qu’il n’y ait pas mes cookies, donc, sur lemonde.fr. Je pense qu’il va s’afficher. Voila, c’est ça.

“En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt”.
Et si vous cliquez sur “En savoir plus”, il vous renvoie vers “Les cookies”, “Les différents émetteurs”, “Les cookies tiers”, “Les cookies lemonde.fr”, et toutes les informations liées à vos données personnelles.

Vous voyez ça aussi, par exemple, de manière un peu plus forte, j’ai vu ça l’autre jour sur le site de Nissan, voila, donc Nissan France. Quand vous arrivez, il y a un énorme bandeau “Confidentialité et cookies” et en fait ce bandeau reste tant que vous n’avez pas accepté ou… Vous acceptez les cookies et voila, il disparait et ensuite vous pouvez naviguer et vous avez accepté les cookies.

Je vais revenir là-dessus.
Une autre manière de… Enfin, ça c’est obligatoire donc voila vraiment, encore une fois, allez voir le site de la CNIL. Je vous remets les adresses en-dessous de la vidéo et en gros ce qu’il est nécessaire de faire, mais aujourd’hui vous devez être en conformité avec ça. Je ne connais pas tous les risques puisque je ne suis clairement pas juriste, mais c’est pas si compliqué à mettre en place et aujourd’hui c’est nécessaire, et ça le sera de plus en plus, donc mettez-vous en conformité le plus rapidement possible.
05

Il y a une autre manière et il y a autre chose que vous pouvez proposer à vos visiteurs. C’est pas l’un ou l’autre, ça peut être l’un et l’autre, et donc typiquement vous pouvez proposer dans vos mentions légales un lien vers le module complémentaire de navigateur pour la désactivation de Google Analytics.

Donc vous pourrez proposer à vos visiteurs de télécharger ce module pour que leurs visites ne soient pas comptabilisées dans Google Analytics. D’une certaine manière, vous allez me dire, c’est complètement aberrant puisque dans cette formation je suis vraiment en train de vous expliquer les bienfaits pour vous de tout ce que peux apporter Google Analytics et les outils de mesure d’audience, et derrière de test.

Aujourd’hui, voila, c’est une bataille constante entre mettre en place les outils et puis respecter la vie privée, donc à titre d’éditeur de site j’aurais envie de pouvoir faire n’importe quoi avec les données de mes visiteurs. Très clairement, moi, à titre d’internaute, à titre personnel en tant qu’internaute, je suis heureux qu’il y ait un cadre légal qui permette à Google et consorts de ne pas faire n’importe quoi avec mes données. Donc c’est vraiment deux logiques inverses mais qui sont tout à fait complémentaires pour le bien-fondé d’Internet.

Donc voila, c’était quelques informations un peu bonus sur comment utiliser Google Analytics en conformité avec la loi, je vous retrouve dans une prochaine vidéo.
Merci !