apprendre

Ca ne sert à rien d’apprendre beaucoup

Fan de ?

Enfant ou adolescent, je n’ai jamais été un vrai « fan » de quelque chose ou quelqu’un.

Je n’ai jamais collectionné éperdument tous les CDs d’un artiste ni essayé de le voir à la sortie d’un concert.

Je n’ai jamais affiché partout mon admiration pour un sportif, alors que mes copains avaient des posters de footballeurs ou de basketeurs sur tous les murs de leur chambre.

Dans ma chambre, c’était plutôt sobre, sage même. Avec des paysages et des montagnes.

J’ai aussi souvent lâché en route mes intérêts du moment :

  • Ma collection de cartes téléphoniques France Télécom n’a jamais dépassé 68 exemplaires
  • Mes albums panini n’ont jamais été remplis que de quelques rares crados ou joueurs de foot.
  • J’ai chanté par coeur (mis mal) quelques chansons de mes artistes favoris du moment, mais je n’ai jamais hurlé « Patriiiick » en concert.

Certains creusaient à fond le sillon de leurs passions, moi je regardais ça un peu étonné et je passais à autre chose.

La seule exception notable, c’est ma collection de bandes dessinées entamée quand j’avais 15 ans et que je continue d’alimenter régulièrement, au point d’avoir plus ou moins 300 BDs dans ma bibliothèque.

Mais là encore, ça reste sage. Rien de ravageur.

Mais ça c’était avant

Aujourd’hui, les choses ont un peu évolué.

Depuis de nombreuses années, j’avais au fond de moi un rêve de création d’entreprise, mais aucun sujet ne me semblait suffisamment puissant pour que je m’y consacre pleinement.

J’ai eu un déclic en 2011.

Et je suis resté littéralement scotché devant mon écran durant des heures pour lire tout ce que je trouvais sur le sujet.

En fait, j’ai découvert Webmarketing Junkie, le blog de Jean Rivière dont les articles m’ont pris aux tripes.

Pour faire très court, le blog propose de très nombreux conseils gratuits pour être plus libre, plus efficace, pour développer son entreprise sur internet et utiliser intelligemment les armes du webmarketing pour vivre de sa passion sur le web.

Certains n’y trouveront aucun intérêt, d’autres crieront même au scandale.

Mais ça a fait écho en moi comme jamais. J’ai réalisé que je pouvais mettre à mon propre service tout ce que j’avais appris jusqu’à présent.

J’ai surtout découvert en moi quelque chose que je ne soupçonnais pas vraiment : l’envie d’aller jusqu’au bout des choses, de connaître tous les détails.

J’ai alors commencé un vrai jeu de piste pour comprendre le système mis en place. J’ai tout décortiqué en allant fouiller chaque micro-piste, ne négligeant aucun détail ni indice. Un processus méthodique et implacable dont je ne me serais jamais cru capable.

J’ai lu tous les articles (il y en avait déjà des centaines), en reprenant tout l’historique du site. Ca m’a pris pas mal de temps au travail, mon boss m’a même demandé si tout allait bien car il devait certainement ressentir un baisse de productivité 😉

La découverte d’un trésor

J’étais à la fois passionné comme animé par la découverte d’un trésor et rationel dans mon approche comme un détective au sang froid.

Le résultat a été double :

  • J’ai pris un nombre de notes incroyable en lisant l’intégralité des articles. J’ai passé 5 jours à TOUT lire. J’ai synthétisé et regroupé en thématiques, en essayant de conserver l’essence de ces articles déjà très concis et pertinents.
  • J’ai craqué et j’ai acheté pas mal de formations payantes de Jean et suis allé le rencontrer lors de séminaires.

Mais comme un imbécile, j’ai stocké au lieu d’appliquer au fur et à mesure sans arriver à prendre le temps de regarder au fur et à mesure, ni de passer à l’action.

Au final, j’avais des dizaines et des dizaines d’heures de vidéos à rattraper et des centaines de conseils pratiques à appliquer.

Le seul truc que j’ai vraiment appris

Des mois et des mois plus tard, j’ai enfin créé mon blog et créé une formation sur le webmarketing et l’analytics.

Je me suis largement amélioré en terme d’organisation.

J’ai appliqué (enfin) une partie des conseils.

Et je bouillonne toujours intérieurement de mon envie d’apprendre, d’agir de progresser et surtout de partager ce que j’ai appris.

Mais le plus important n’est pas là.

apprendre

La seule chose à retenir est la suivante :

Apprenez peu, appliquez beaucoup et tout de suite !

Plus vous appliquerez, plus vous passerez à l’action, vite et souvent, plus vous aurez de résultats.

J’ai mis des mois à vraiment le comprendre. Et je commence à prendre un sacré plaisir à le faire vraiment.

C’est super stimulant d’apprendre et de découvrir des stratégies et tactiques marketing.

Mais ça ne sert à rien si vous n’appliquez pas. 

Et si vous avez peur, dîtes-vous que vous ne risquez rien et n’avez rien à perdre.

Peu importe les remarques, peu importe le regard des autres :

Croyez en ce que vous faîtes, mais surtout faîtes-le !

Allez, au boulot !

Pour aller encore plus loin

On se retrouve sur Facebook

Je partage sur Facebook des conseils, des citations, des vidéos inédites sur le blog.
Cliquez sur J'AIME !

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *