avinash kaushik taux de rebond

Le taux de rebond, love metric d’Avinash Kaushik

Les 7 meilleurs outils web

Hello !

En tant que coach expert en webmarketing, j’ai testé de nombreux outils et applications depuis plus de 15 ans. Certains sont devenus obsolètes, d'autres ont disparus, certains sont encore là.

Comme je sais que c'est difficile de choisir sans conseil, voici la liste des meilleurs outils que j’utilise en ce moment sur Internet.

Cliquez simplement sur les liens pour les découvrir :

  1. Déléguer la technique web à des spécialistes (top !)
  2. Création de site e-commerce
  3. Gestion optimisée en Dropshipping
  4. Création de tunnels de ventes
  5. Vente de formations en ligne
  6. Création de webinaires en direct et automatiques
  7. Auto-répondeur
  8. Meilleurs produits pour l'affiliation

Je vous souhaite beaucoup de réussite sur internet !
Amicalement,
Gaétan

PS: clique sur ce lien pour télécharger cette liste (format pdf)

Parmi les KPIs (indicateurs clés de performance), Avinash Kaushik est un grand fan du taux de rebond comme il l’explique dans la vidéo ci-dessous issue de la Conversion University de Google en 2007.

Y a-t-il des indicateurs universels de performance ?

Comme vous le verrez dans la vidéo, Avinash Kaushik explique que chaque entreprise est différente, donc chaque site web est particulier, avec des objectifs propres.

Il n’est donc pas possible de lister des indicateurs de performances « divins » qui fonctionnent à chaque fois. Il conseille de se baser sur les données disponibles et trouver à travers elles ce qui est le mieux pour votre site.

Le taux de rebond : l’exception qui confirme la règle

Avinash Kaushik fait une seule exception à l’absence de « KPI universel » : le taux de rebond.

Non sans humour, Avinash considère qu’il n’y a pas besoin de donner une autre définition au taux de rebond que la suivante : « Je suis venu, j’ai vomi, je suis parti. »

La puissance d’une telle expérience client vaut toujours le coût d’être mesurée.

Pouquoi vérifier votre taux de rebond

Tous ceux qui dépenses des sommes énormes en AdWords, en marketing direct ou en affiliation doivent chercher à comprendre très rapidement les vecteurs qui envoient du trafic qualifié ou du trafic « pourri ».

Si c’est votre cas, allez voir votre taux de rebond afin de comprendre pourquoi votre taux de conversion est bas.

Avec un site e-commerce, le taux de conversion moyen aux Etats-Unis est de 2% (la vidéo date de 2007 – aujourd’hui, c’est le taux français et les USA tournent autour de 4 à 5%). Ce taux est faible car la plupart du trafic vient et repart quasi instantanément.

Bien-sûr, vous ne pouvez pas convaincre tout le trafic de rester sur votre site. Jamais 100% des visiteurs seront des visiteurs qualifiés qui convertiront. Cependant, il est nécessaire de connaître et de comprendre où et pourquoi la majorité des visiteurs repartent tout de suite

Procédure à suivre avec le taux de rebond

Etape 1: Identifiez le taux de rebond global de votre site

Pour cela, rien de plus simple.
Quand vous vous connectez sur Google Analytics, le taux de rebond global est indiqué sur le tableau de bord par défaut.

Etape 2 – Qualifiez vos sites référents

Dans Google Analytics, allez voir tous les sites référents qui vous envoient du trafic. Vérifiez ensuite le taux de rebond de chacun. Si certains vous envoient beaucoup de visiteurs mais que ceux-ci ne restent pas, c’est qu’il y a clairement un problème.

Etape 3 : Qualifiez les mots clés

Regardez quels sont les mots clés qui permettent aux internautes de vous trouver et qui vous apportent du trafic. Si ces mots clés ont un taux de rebond élevé, c’est que la réponse qu’apporte la page sur laquelle vos visiteurs arrivent ne correspond pas à ce qu’ils désirent ou est mal conçue.

(Attention, il se peut aussi que cette page soit si pertinente qu’il n’y ait plus aucun besoin d’aller plus loin. C’est plus rare mais on ne sait jamais…)

Etape 4 : Qualifiez vos pages de destination

Le conseil ici est celui donné dans cet article : 5 conseils pratiques pour réussir votre AB testing.

Listez les principales landing pages (pages d’entrée) de votre site et vérifiez celles qui ont un taux de rebond supérieur à la moyenne du site. En effet, votre page d’accueil n’est pas la seule page d’entrée de votre site. L’accueil doit donc être réussi sur toutes les autres pages également.

En conclusion

Dans toute cette vidéo, Avinash Kaushik cherche à démontrer que le taux de rebond est une métrique simple qui permet de qualifier rapidement votre trafic et de comprendre la performance d’une source.

Mesurez donc votre taux de rebond pour vos stratégies d’acquisition de base, pour vos pages d’entrée principales, pour vos pages de destination.

Vous n’aurez pas toutes les réponses grâce à cela, mais vous serez capable d’identifier où les choses vont bien ou mal. Cela vous permettra de vous poser les bonnes questions.

Pour aller encore plus loin

On se retrouve sur Facebook

Je partage sur Facebook des conseils, des citations, des vidéos inédites sur le blog.
Cliquez sur J'AIME !