dicaprio django unchained

Le taux de rebond expliqué par Leo DiCaprio

Les 7 meilleurs outils web

Hello !

En tant que coach expert en webmarketing, j’ai testé de nombreux outils et applications depuis plus de 15 ans. Certains sont devenus obsolètes, d'autres ont disparus, certains sont encore là.

Comme je sais que c'est difficile de choisir sans conseil, voici la liste des meilleurs outils que j’utilise en ce moment sur Internet.

Cliquez simplement sur les liens pour les découvrir :

  1. Déléguer la technique web à des spécialistes (top !)
  2. Création de site e-commerce
  3. Gestion optimisée en Dropshipping
  4. Création de tunnels de ventes
  5. Vente de formations en ligne
  6. Création de webinaires en direct et automatiques
  7. Auto-répondeur
  8. Meilleurs produits pour l'affiliation

Je vous souhaite beaucoup de réussite sur internet !
Amicalement,
Gaétan

PS: clique sur ce lien pour télécharger cette liste (format pdf)

Qu’ont en commun le taux de rebond, l’une des mesures phares des web analytics et Django Unchained, le western autour de l’esclavage de Quentin Tarantino ?

Dans ce film, Leonardo Di Caprio campe Calvin Candie, un puissant et riche gérant d’une plantation. A un moment, il dit ceci :

Gentlemen, you had my curiosity. But now you have my attention.

dicaprio django unchained

La hiérarchie de l’intérêt porté aux autres

La phrase prononcée par Di Caprio s’applique parfaitement à votre site site web. Ce que vous souhaitez obtenir de vos visiteurs, c’est a minima leur attention.

Comme le répète Seth Godin, marketeur et auteur notamment de Linchpin et Permission marketing :

L’attention des prospects est un atout et non une ressource.

Une fois que vous aurez obtenue l’attention de vos prospects, il vous faudra la cultiver, l’enrichir pour passer à un stade d’engagement supérieur.

Pour mieux comprendre, j’ai essayé de lister les différents niveaux d’intérêt que peut porter un visiteur à votre site ou votre entreprise. Il y a tout d’abord :

Les 3 niveaux de base :

  • Connaissance : votre prospect sait que vous existez
  • Inconnaissance : votre prospect ne sait pas que vous existez
  • Oubli : votre prospect ne sait plus que vous existez

Ensuite, à partir du moment où il vous connaît, votre prospect peut avoir 2 types de comportement. Soit il sera négatif vis à vis de vous, soit il sera positif à votre encontre.

Ce qui nous donne 2 listes, du moins engagé au plus engagé :

Connaissance + comportement négatif  :

  • Désintérêt : votre prospect mais n’a pas envie de vous lire
  • Ignorance : votre prospect mais ne souhaite volontairement pas vous suivre
  • Méconnaissance : votre prospect n’a pas très bien compris à quoi vous servez
  • Dédain : votre prospect ne veux pas vous considérer, mais s’en fiche un peu
  • Rejet : votre prospect vous évite volontairement
  • Critique négative : votre prospect dit du mal de vous autour de lui
  • Nuisance : votre prospect essaye activement de vous gêner plus ou moins fortement

Connaissance + comportement positif :

  • Curiosité : votre prospect sait que vous existez, et vous surveille pour voir ce que vous faîtes
  • Bienveillance : votre prospect a une opinion plutôt positive de vous, il est prêt à passer au stade supérieur
  • Considération : votre prospect a du respect pour ce que vous faîtes, il s’informe auprès de vous
  • Attention : votre prospect vous suit régulièrement et prend de son temps pour vous lire, vous écouter
  • Fan : votre prospect aime particulièrement ce que vous faîtes
  • Empathie : votre prospect vit avec vous ce que vous proposez
  • Critique positive : votre prospect dit du bien de vous autour de lui, il vous recommande
  • Co-création : votre prospect est activement engagé et participe à votre action

On retrouve dans cette dernière liste les 2 niveaux cités dans Django Unchained.

Maintenant, voyons comment mesurer ce niveau d’intérêt grâce à l’analytics sur votre site internet.

Mesurer l’attention avec le taux de rebond

Comme indiqué sur Wikipedia, le taux de rebond (bounce rate en anglais) est le pourcentage d’internautes qui sont entrés sur une page Web et qui ont quitté le site après, sans consulter d’autres pages. Ils n’ont donc vu qu’une seule page du site.

Généralement, vous pouvez lire qu’un taux de rebond fort (proche de 100%) n’est pas bon signe, alors qu’un taux faible indique une bonne performance.

En effet, on peut penser qu’un visiteur sera plus engagé s’il va plus loin que la première page sur laquelle il arrive. Un internaute est plus attentif à vous s’il passe plus de temps en naviguant d’une page à l’autre.

Ce n’est pas toujours vrai. Le problème, c’est que le contexte doit absolument éclairer votre analyse. Les chiffres brutes ne peuvent pas vous donner de réponses toutes faites.

Les limites du taux de rebond

A lui seul, le taux de rebond ne pourra pas expliquer parfaitement le niveau d’intérêt et d’attention de vos visiteurs sur votre site. En revanche, il est un indicateur intéressant à étudier tout en le plaçant dans son contexte.

Par exemple, un visiteur peut arriver sur votre site pour 3 raisons différentes :

  • Soit il vous cherche spécifiquement et arrive directement sur votre site
  • Soit il cherche une information particulière et votre site semble y répondre dans les moteurs de recherche
  • Soit il arrive sur recommandation via un lien sur un autre site

Dans le premier cas, ce visiteur vous connait, il vous considère et souhaite vous porter une attention particulière. Dans les cas 2 et 3, c’est la curiosité (et la confiance dans le site tiers) qui vont lui donner envie de venir sur votre site.

Le contexte issu de ces différents scénarios va provoquer un comportement particulier du visiteur sur votre site :

  • S’il trouve des réponses à ce qu’il cherche dès la première page, il va probablement s’en aller tout de suite après, mais vous considérer positivement.
  • Si la page d’arrivée lui donne envie d’aller découvrir votre site, il va prolonger sa navigation chez vous.
  • S’il ne trouve pas ce qu’il cherche, il peut soit partir tout de suite, soit essayer d’aller trouver l’information ailleurs dans une page de votre site.

Une même statistique peut refléter des comportements très divers et un large éventail d’émotions ressenties par votre visiteurs.

Attention donc à ne pas vous précipiter dans votre analyse sans y ajouter un peu de bon sens.

Pour aller plus loin

Pour mieux appréhender le taux de rebond, voici 2 ressources très utiles dont je vous recommande chaudement la lecture :

Dans cet article, Cédric Vimeux du blog Virtuose Marketing vous aide à mieux comprendre les raisons qui peuvent expliquer un taux de rebond élevé sur votre site.

Olivier Jadzinski du blog Euklide, a fait un travail particulièrement utile en traduisant en français une infographie de Kissmetrics expliquant le taux de rebond.

En plus des problèmes potentiels de vos pages listés sur l’article de Cédric, le document d’Olivier vous apporte matière à réflexion pour le contexte en donnant des références selon le type de site et des astuces pour améliorer vos stats également.

Pour aller encore plus loin

On se retrouve sur Facebook

Je partage sur Facebook des conseils, des citations, des vidéos inédites sur le blog.
Cliquez sur J'AIME !